Education, formation, emploi, masters, grandes écoles et recherche. Observatoire Boivigny.

Observatoire Boivigny, informations et analyses sur l'enseignement supérieur


        

Classement 2007 des meilleures universités dans le monde


Cela fait maintenant trois ans que le Times Higher Education Supplement (THES) publie son classement des 200 meilleures universités dans le monde. Tout comme l’an passé, les universités américaines et britanniques dominent le classement. Parmi les 100 premières, on dénombre 43 universités nord américaines, contre seulement 35 européennes.



Cambridge est deuxième du classement
Cambridge est deuxième du classement
En 2007, tout comment en 2006, l'université américaine Harvard figure en première place tandis que Cambridge et Oxford occupent les deuxième et troisième places. L’université de Yale apparaît en quatrième position, tandis que le MIT, qui était deuxième en 2005 et quatrième l’an passé, est relégué à la dixième place.

Le journal britannique a classé sept universités américaines et trois britanniques parmi les dix premières dans le monde. Le premier établissement asiatique, l’université de Tokyo, ressort à la 17ème place. Le premier établissement français à apparaître dans le classement est l'Ecole Normale Supérieure (Ulm), qui décroche la 26ème place (contre la 18ème l’an passé), juste derrière l’université de Melbourne (Australie) et l’Ecole polytechnique (28ème place).

Les établissements français pourront toujours se consoler avec le classement de l’école des Mines qui leur fait la part belle, mais qui a eu peu de retentissement en dehors de nos frontières.


NB :

Source : http://www.thes.co.uk (The Times Higher Education Supplement)
Ce classement (qui entre en compétition avec celui réalisé par l'université Jiao Tong de Shanghai) s'appuie sur l'opinion de 3700 universitaires et 730 employeurs dans le monde. Il prend également en ligne de compte, entre autres, la qualité de l'encadrement et l'image de l'établissement à l'international.

Discuter des classements sur le forum de l'Observatoire

09/11/2007
Rédaction
Notez

Lu 73394 fois


Commentaires des lecteurs

1.Posté par bezzaoucha le 26/02/2008 16:24

c'est bien de faire des classements. Mais les critères utilisés émanent-ils d'institutions faisant référence en la matière?

2.Posté par selib farid le 21/07/2008 19:35


Eh bien suis pas contre ce classement, parce que c'est la réalité , puisque je vois un peu le système algérien et arabe surtout c'est médiocre merci.

3.Posté par nelly le 02/09/2008 19:55


mais c'est comme si on se focalisait seulement sur les universités d'europe, d'asie, d'amerique du nord mais de l'amerique du sud et de l'afrique l'on ne parle pas?
Le classement est-il fait par rapport aux meilleurs places ou par rapport à la formation ?

4.Posté par herve kashama lumbaya le 05/11/2008 10:42

je souscris pleinement à ce fameux classement. par ailleurs,je reconnais que les autres universités du sud ne sont pas toujours si mauvaises que çà du moins en terme de résultat sur terrain. hervé kashama de la rd.congo/ kinshasa

5.Posté par BEDA ARISTIDE ELOGE le 21/11/2008 13:58

Les universités de l'Amerique du nord ,d'Europe et d'Asie sucitent beaucoup
d'intéret.Cependant ,quelle est la place africaine dans tout ce ci?
Ces universités qui malgré les difficultés logistiques fonctionnent meritent
aussi de l'attention.Et en ces temps de globalisation,de mondialisation,
personne ;aucune contrée ne doit etre laisser pour compte.
je suggère par conséquent un classement qui inclus toutes les faqs.
Et aussi un classement exclusivement africain des universités.Car
l'Afrique regorge de nombreux talents.

6.Posté par Romuald Ilumbu Ndal ebar le 01/02/2009 23:29

Premièrement, je regrette et je m'etonne comment l'une des universités Québecoises ne puissent pas se figurer dans la liste ci-dessus. Celà m'amene à me demander si ce classement est par rapport aux quelles facultés? S'il englobe toutes les facultés, alors ce classement n'est que sentimental et subjectif.
Deuxiemement je conseillerai à ces agents qui élaborent le statistique de jeter plusieurs coup d'oeil all around the world, surtout dans des pays dits "du tiers monde" car ceux-ci regorgent parmi eux des grandes universités dont le monde ne se tient pas compte.

7.Posté par carlos korassi le 07/07/2009 19:27

je ne voudrai surtout pas entrer dans le débat autour de l'objectivité ou non du classement.
nul ne saurait nier le fait que de nos jours, le mobile de tout action semble toujours orienté vers la soutenance d'une idéologie. et qu'on le veuille ou non les plus forts sont toujours assez forts pour mainteniir leur idéologie aussi longtemps qu'ils detiendront le pouvoir.
cependent, je soutient qu'en matière de connaissance scientifique, l'on n'improvise pas. "dis moi où tu vis et je te dirais ce que tu sais" il est évident que le contexte actuel du monde basé sur l'économie de marché impose nécéssairement que "toute éducation soit le reflet du contexte socio-politico-culturel dans lequel il s'enracine et qui de toute facon le détermine. n'allez pas demander à une université du tier monde d'occuper le premier rang mondial alors que la préoccupation immédiate des habitants semble etre "le ventre et le bas-ventre".


Sur le même sujet
< >

Dimanche 4 Septembre 2011 - 23:01 Universités : le classement mondial QS 2011

Journalisme / Communication | Enseignement | Ecoles de commerce | Classements | Ecoles d'ingénieurs | International | Sciences-Po | Vie universitaire








Chercher sur le site