Education, formation, emploi, masters, grandes écoles et recherche. Observatoire Boivigny.


Observatoire Boivigny, informations et analyses sur l'enseignement supérieur


MINES ParisTech et SKEMA Business School lancent un executive MBA  11/11/2011

MINES ParisTech et SKEMA Business School, deux Ecoles qui disposent de compétences complémentaires dans les domaines du management et de la connaissance des enjeux industriels, ont initié une collaboration début 2011.

Leur nouveau programme conjoint (EMBA « Risques, globalisation et diversité ») a pour objectif de former des cadres et des dirigeants capables de gérer et d’anticiper les risques – industriels, environnementaux, juridiques, financiers – auxquels font face les entreprises. Enseigné en français et en anglais pendant 18 mois, l’Executive MBA ouvrira dès septembre 2012. Les étudiants seront formés dans une perspective pluridisciplinaire au management, aux sciences sociales et humaines, aux sciences économiques et aux sciences de l’ingénieur.

Le programme est prévu pour se dérouler sur 500 heures de formation, une fois par mois du mercredi au samedi :
- 10 sessions en France sur les campus de Paris et de Sophia-Antipolis des deux écoles.
- 4 séjours à l’étranger en Chine, aux Etats-Unis, en Russie et au Liban.

A l’issue de leur formation, les participants obtiendront un double diplôme MINES ParisTech et SKEMA Business School.

Les deux écoles font savoir que cet Executive MBA constitue la première étape d’un partenariat plus large et durable qui reposera notamment sur le lancement d’une chaire d’enseignement et de recherche sur la thématique de la gestion des risques dans un monde globalisé.

Commentaires des lecteurs

1.Posté par Prince le 24/11/2011 00:19

C'est un partenariat qui ne concerne pas les formations initiales contrairement aux doubles diplômes de Telecom Ecole de Management avec les petites Mines. Précisons aussi que Mines Paris Tech appartiendra au futur Institut Mines-Télécom à partir de 2012 au même titre que Telecom Ecole de Management.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les commentaires sont modérés a posteriori. Nous acceptons volontiers la critique de nos articles, les précisions et corrections apportées par les lecteurs ou l'ouverture de débats contradictoires en lien avec le sujet abordé. À l'inverse, nous nous réservons le droit d'effacer tout commentaire que nous considérons comme diffamatoire ou hors-sujet.








Chercher sur le site