Education, formation, emploi, masters, grandes écoles et recherche. Observatoire Boivigny.

Observatoire Boivigny, informations et analyses sur l'enseignement supérieur


        

L’ENA va lancer de nouveaux troisièmes cycles




L’ENA va lancer de nouveaux troisièmes cycles
L’année 2005 aura été pour l’ENA une année charnière dans son histoire : celle du basculement définitif de l’ensemble de ses formations longues à Strasbourg, et du départ de ses locaux de la rue de l’université à Paris (1). Il lui faut désormais organiser les allers et venus de quelques 1000 intervenants extérieurs par an, pour la plupart parisiens.

L’ENA, qui n’a pas de corps professoral permanent et ne produit pas de recherche, veut maintenant dépasser son statut de formation administrative, aussi prestigieuse soit-elle, et se forger une image de grande école à part entière. A cette fin, le célèbre établissement profite de son adresse strasbourgeoise pour se positionner au niveau européen et lancer de nouvelles formations, en partenariat avec d’autres établissements, à l’image du master européen de gouvernance et d’administration élaboré avec l’université de Potsdam et Paris 1 ; ou encore du master professionnel en gestion publique mis au point avec l’université de Paris Dauphine.
Ce dernier programme doit démarrer à Paris en novembre de cette année : il s’adresse aux étudiants en formation initiale ainsi qu’aux cadres de la fonction publique.

En 2006-2007, l’ENA devrait également lancer deux nouveaux programmes dans le cadre du Pôle européen d’administration publique (2). Le premier est un mastère spécialisé en gestion des risques sur les territoires, développé avec l’école d’ingénieurs Esti, et le second est un cursus dénommé Eurostrat, élaboré avec Sciences-Po Strasbourg, le CEES, et l’Université Robert Schuman. Ce cursus traitera des enjeux stratégiques et politiques européens.

NB :

(1) L’ENA conserve toutefois, dans le cadre de ses activités de formation continue, un pied-à-terre, rue de l’Observatoire dans le VIème arrondissement de la capitale.
(2) Le PEAP a été créé l’an passé par l’ENA avec le Centre des études européennes de Strasbourg (CEES), l’Institut national des études territoriales (Inet), l’Université Robert Schuman, l’IEP de Strasbourg et l’Euro-Institut de Kehl

18/09/2006
P-A. Pillet
Notez

Voir aussi : ena, master
Lu 11819 fois


Commentaires des lecteurs

Santé | Fonction publique








Chercher sur le site